Nice

Nice résonne sous les sabots d'Ousbeck...





Il est alors 19 heures, nous sortons d'une étape difficile techniquement :

pont de la manda













...pont de voie express, chaleur, circulation, barrières, falaises... interminable côte, lorsque devant nous: "Mer à l'horizon!"

la mer!

En réalité, il nous faudra encore marcher une bonne heure avant d'atteindre le jardin familial...
Les heures de fin de journée paraissent toujours plus longues que les autres!

Heureusement, la famille est là pour nous acceuillir...
j'en connais même un qui est parti au boulot en retard: "excusez moi pour le retard mais vous comprenez ma cousine vient d'arriver de chambery avec son cheval..."
..."euh!?"




Nous voilà à Nice pour quelques jours de repos.
Le temps pour moi de faire quelques retouches à mon materiel: entretien du cuir, recherche d'autres hipposandales (les easyboots ne sont vraiment pas fiables), achat d'un ciré de marin à la place de mon pancho de décoration...
Bref, j'ai de quoi m'occuper, avant de repartir dans l'autre sens!