Hier nous avons fait un petit tour aux longues rênes...Mélanie à la tête et moi derrière. C'était la leçon numéro 1.

Et aujourd'hui, leçon 2:

ousbeck luge débourage

Travail avec une luge en bois, j'ai mis de la ficelle de botteleuse pour attacher la luge au cas où Ousbeck panique...

luge attelée debourage Ousbeck
Ousbeck n'est pas stressé du tout...
Mélanie monte sur la luge:
luge attelée débourage attelage merens


Dans les tournants, Ousbeck cède à la pression des traits en rabattant les postérieurs sous lui...(ici le postérieur droit) ousbeck cede à la pression dans les traits

Voilà, pour aujourd'hui.
Demain j'essaye les longues rênes plus la luge...
Je me pose quelques questions sur le rôle des œillères. Ousbeck est beaucoup plus à l'aise en licol qu'avec le filet d'attelage. Avec les œillères il ne voit rien arriver et se met à sursauter pour un rien!