Je sais pas si ça vous est déjà arrivé de vous lever un matin avec un projet un peu loufoque en tête?
Moi oui!: "C'est décidé demain je fabrique une roulotte!"

3 mois de réflexions, de rencontres, de discussions, de différents plans... plus tard...Entre le désir de passer rapidement à l'action, et l'envie de bien faire, demain n'est pas encore arrivé!

Ah oui, c'est pas si simple! je vous expose les différentes contraintes:

  1. Le poids, l'idéal serait autour de 550 kg toute équipés (meubles, isolation, poêle à bois, installation électrique...)
  2. La sécurité, par exemple: une roulotte freinée c'est mieux!
  3. L'autonomie énergétique, par moins 10°C un petit coup de chauffage, est il un luxe?
  4. Le confort, un lit ou un hamac? 2m sur 3m ou 2m sur 4m?
  5. L’écologie: construction le plus possible avec des matériaux naturels
  6. et la petite dernière contrainte... le budget!

Ok, maintenant prenez tous ces paramètres en compte, reliez les entre eux, secouez les... et dites moi un peu comment vous construiriez votre roulotte hippomobile idéale?

Quelques pistes perso: ceux qui n'ont pas envie de rentrer trop dans la technique peuvent passer directement au paragraphe suivant ;)
Châssis alu: beaucoup trop cher, et difficile à réparer, par rapport au poids gagné.
Roues de voiture: un peu lourd
Roues de moto: fabrication de roulotte à fourche??
Roues de remorque: pourquoi pas, mais avec essieu freiné...
Ossature de la roulotte en métal: trop lourd mais solide
Ossature de la roulotte en bois: un peu moins lourd, un peu moins pratique à intégrer au châssis.
Ossature en bambou: léger, solide, économique, mais pour roulotte bâchée.
Roulotte bâché: légère, mais trop sombre, moins solide, moins isolable, plus difficile à équiper.
Roulotte en contreplaqué marine: lourd, et pas très beau (bon c'est vrai, j'ai pas marqué dans les contraintes: le look)
Roulotte en Mélèze: c'est ce qui se fait le plus souvent, mais encore un peu lourd...
Isolation en laine de bois: léger, naturel, mais volumineux et nécessite une cloison intérieure.
Isolation en liège: plus lourd, plus cher, mais possibilité de peindre le liège et donc d’économiser le poids du doublage.
Meubles en bois: du poids encore en plus
Meubles en carton vernis: léger, mais pas de possibilité de faire des caisses de rangement avec cette technique
Panneau solaire: et quand il fait mauvais?
Éolienne: et quand il n'y a pas de vent? prix élevé.

Voilà ce n'est qu'un début!
J’espère que le projet va prendre forme et pouvoir vous raconter la suite, vu qu'on ne trouve pas beaucoup d'infos sur ce sujet sur le Web.