jeudi 26 mars
Après le vent vient le beau temps!
Grosse étape hier parce que je ne trouvais pas de terrain pour Ousbeck.
Anecdote du jour:
- "Oh, oh! c'est par là!"
Moi: "Hein bonjour, qu'est ce qui est par là?"
- "Votre route!"
moi: "?"
-" Ben oui le gars là qui a les ânes c'est par là!"
Moi: "Oui, d'accord, mais c'est pas ma route"
- "Il s'appelle comment votre cheval ?"
Moi... fièrement: "Ousbeck"
Lui très énervé, prêt à me mettre son poing dans la G*** : "Mais c'est pas français ça!!!" il faut un nom français! Moi mon cheval je l'avais appelé Francis!!"
Moi: "Euh oui..."

Si le gars n'avait pas eu l'air si violent, j'aurais aimé lui répondre: "Oui, vous avez vu, il a un nom pas français, et en plus il est noir!"

Pour le soir, nous avons été très bien accueilli par une ancienne responsable de centre équestre en Belgique!


Aujourd'hui petite étape, après avoir fait un aller-retour sur une piste qui débouche sur rien d'autre qu'une autre piste privée et fermée, je décide que ce sera la journée de la route!
C'est plus rapide, ça fait moins mal aux pieds d'Ousbeck, et en plus on a presque pas croisé de voiture!
L’après midi a été bien occupé, Michel est venu en voiture apporter du matériel de réparation pour toutes les petites casses de début de voyage!
réparation de chaussures, de bâches, parage des sabots...
Fin d'après midi, une heure de marche et nous voilà accueillis comme des rois...

Merci vraiment à tous nos hôtes déjà rencontrés (sur ce voyage comme sur les précédents) et à rencontrer, grâce à vous notre voyage est encore plus beau!