Ca se complique pour descendre... je lui mets ses chaussures, car le chemin devient technique et caillouteux.

Nous arrivons sans encombre au Rozier mais nous méritons un bonne petite pause. Et offrons à Ousbeck un petit plaisir bien difficile sur les causses! il passe sa pause les pieds dans l'eau!!!

Nous rencontrons Jean Philippe et Marina en achetant notre pain, ils nous invitent a dormir dans le champ devant chez eux. 

Encore une belle rencontre, dégustation de carthagene, partage sur l'histoire du pays et decouverte d'un joli coin!!!